5 mètres : selon le gouvernement, c’est la distance suffisante entre des épandages de #pesticides et votre immeuble.
Heureusement, on a 3 semaines pour répondre à la consultation en ligne et dire ce qu’on en pense 💪
On vous explique comment le faire en 23 secondes ⤵️

1️⃣ Copiez le commentaire dans votre presse-​papier

Suite à l’arrêté pris par le maire de Langouët, interdisant les épandages de pesticides à moins de 150 mètres des habitations de sa commune, Emmanuel Macron s’était engagé à créer une nouvelle réglementation pour protéger notre santé.

Malheureusement, la proposition du gouvernement d’introduire une distance minimum de 5 à 10 mètres est très insuffisante. Elle s’appuie sur un rapport de l’Anses qui repose sur des données vieilles de plus de 30 ans, et qui ne reflètent pas la réalité du danger des pesticides tel qu’on les connait aujourd’hui.

La FNSEA prétend que protéger les habitants menace les surfaces agricoles disponibles. Mais c’est faux : les solutions existent pour se passer des pesticides, il est urgent de refondre notre modèle agricoles.

Nous avons en tête les scandales sociaux et sanitaires comme celui de l’amiante dans l’hexagone et du chlordécone en Guadeloupe et en Martinique, cela doit nous obliger à la responsabilité.

La distance minimum de sécurité doit être de 150 mètres entre les épandages de pesticides et les habitations.

2️⃣ Rendez-​vous sur le site de la consultation

Il faudra entrer un titre (par exemple : « 150 mètres pour notre santé »), votre nom et votre adresse email, et c’est tout !

➡️ Voilà le lien pour le site de la consultation.

3️⃣ Cliquez sur « Prévisualisation »

4️⃣ Confirmez sur « Message définitif : envoyer au site »