Imaginez la scène :

Ce vendredi matin, nous sommes devant le Ministère des Solidarités et de la Santé à Paris. Devant les portes en verre vitrées, des personnes âgées, code-​barres accrochés autour du cou, se font scanner comme des marchandises par Emmanuel Macron, le grand commercial, complice d’un système de financiarisation des maisons de retraite privées à la dérive. 

D’autres personnes tiennent des pancartes comme celle-​là : » Nous ne sommes pas des marchandises », « L’humain avant le profit », « Une enquête ne suffit pas ».

Pour que cette action se réalise, nous avons besoin d’argent pour financer l’action : pour créer et produire les pancartes, acheter le masque d’Emmanuel Macron ou encore engager un·e photographe.

Aidez-​nous à réaliser cette action avant jeudi ! chaque don compte.

Vous habitez en Île-​de-​France et vous voulez nous rejoindre le vendredi 4 février ?

Laissez-​nous vos coordonnées pour que nous puissions vous donner toutes les informations nécessaires pour participer à cette action ⤵️

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion