Auchan, Leclerc, Casino, Fnac-​Darty… Comme le gouvernement les y avait incité, ces grandes enseignes étaient censées verser une prime de 1000€ à leurs salarié·es obligé·es de mettre leur vie en danger en travaillant malgré la crise sanitaire. Et pourtant, à l’heure du bilan, rien n’a été versée, malgré les engagements publics de certaines enseignes comme Auchan et Leclerc. Pire, ces entreprises prévoient de durcir encore les conditions de travail de leurs employé·es : chantage sur les salaires pour réadapter les temps de travail en fonction du taux de fréquentation, aucune reconnaissance financière pour les travailleurs de nuits dans la grande distribution, etc. Ça ne s’arrête plus.

Ces grandes enseignes sont nées avant la honte. On a donc eu envie de créer un Mur de la honte : une page dédiée pour recenser toutes les entreprises charognardes qui exploitent leurs employé·es. Nous devons leur faire savoir que nous les voyons, que nous n’oublierons pas. Pour créer ce Mur de la honte, nous avons besoin de vous. Pouvez faire un don maintenant pour développer cette plateforme dédiée ? 

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion