C’est un grand jour de mobilisation aujourd’hui. Des milliers de personnes vont manifester partout en France pour défendre leurs droits. Retraité.es, chômeuses et chômeurs, étudiant.es en précarité, travailleurs et travailleuses s’unissent pour dénoncer les mesures et les réformes antisociales qu’Emmanuel Macron et son gouvernement veulent nous imposer. 

La pandémie a fait des ravages auprès des personnes les plus vulnérables. Nous sommes profondément consterné.es de voir les files de l’aide alimentaire s’allonger, les commerces fermer, ou encore les étudiant.es isolé.es tomber dans une précarité sans précédent.

Le pic de la crise Covid derrière nous, Emmanuel Macron revêt son costume de Président des riches et relance ses mesures antisociales. Il y a quelques jours, la réforme de l’assurance chômage entrait intégralement en vigueur ; un passage en force du gouvernement alors que le Conseil d’Etat avait suspendu la réforme en juillet dernier, au vu “des incertitudes sur la situation économique”. Et pourtant d’ici quelques semaines, plus d’1 million de chômeuses et de chômeurs pourraient voir leurs indemnités chuter.

Alors que les prix du gaz et de l’électricité s’emballent, le gouvernement n’envisage aucune véritable hausse du SMIC à la hauteur de la crise que nous traversons. Il préfère relancer les discussions sur la réforme de la retraite qui avait suscité une des plus grandes mobilisations citoyennes en 2020. 

N’attendons pas que le gouvernement nous impose sa politique de casse sociale. Mobilisez-​vous et rejoignez le ~ mouvement dès maintenant. Nous sommes une communauté de plus de 200 000 citoyens et citoyennes partout en France, uni.es pour défendre nos droits et nos libertés fondamentales. Nous nous battons pour une société plus juste, plus égalitaire, plus écologique et plus démocratique. 

Ces prochaines semaines, nous vous proposerons des actions de mobilisation en ligne et dans la rue pour faire entendre nos voix et défendre nos droits.

A l’occasion de cette nouvelle journée de mobilisation nationale du 5 octobre, et à quelques mois des élections présidentielles, mobilisons nous pour défendre les conditions de travail des salarié.es et une meilleure protection sociale pour les personnes les plus vulnérables. Exigeons plus de moyens pour nos services publics et une réelle prise en compte des urgences sociales et écologiques qui traversent le pays.

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion