Monsieur le Premier ministre, un ministre accusé par deux femmes de viol et d'abus de faiblesse ne peut pas exercer ses fonctions.

~ Un ministre accusé de viol et d'abus de faiblesse

Déjà signatures

Plus que pour arriver à .

Merci pour votre partcipation ! Invitez vos amis à rejoindre cette mobilisation.

Le journal Le Monde a publié samedi les détails d’une plainte pour viol, déposée contre Gérald Darmanin, actuel ministre de l'action et des comptes publics. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris. Les faits dont il est accusé sont graves.

Pour seule réponse, Matignon a fait savoir que le ministre bénéficiait de « toute la confiance » du Premier ministre. Un ministre doit pourtant pouvoir être au-dessus de tous soupçons.

Lorsque des membres du gouvernement ont été mis en cause pour des délits comme des emplois fictifs ou des malversations immobilières, ils ont immédiatement été poussés vers la sortie. Être visé par une enquête préliminaire pour un crime sexuel serait donc moins grave  ?

Le gouvernement a pourtant voulu faire de la lutte contre les violences la priorité de son quinquennat, Emmanuel Macron et Édouard Philippe l’ont répété. Comment y parvenir si un de leurs ministres est accusé de viol ? La justice doit pouvoir faire son travail. Le gouvernement aussi.

Demandez à Edouard Philippe de mettre fin aux fonctions de Gérald Darmanin pour que la justice et le gouvernement puissent faire sereinement leur travail.

En novembre dernier, le Premier ministre Edouard Philippe disait, à propos des violences sexuelles et de l'éventuelle mise en cause de membres de son gouvernement : « il y a des faits qui ne sont pas acceptables et qui ne doivent pas être acceptés ». Lorsqu’Edwy Plenel, qui l’interview alors, le questionne « cela signifie donc que si des faits similaires concernaient un membre du gouvernement, ce dernier ne resterait pas longtemps ministre ? », le Premier ministre acquiesce de la tête.

Un membre du gouvernement est aujourd’hui mis en cause. Il est donc temps d’agir.

Cette campagne est lancée en partenariat avec le Groupe F, organisation féministe dédiée à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.