Nous voulons l’augmentation permanente des salaires des soignant·es.
Nous voulons l’augmentation du nombre de lits dans les hôpitaux.
Nous voulons la sanctuarisation du budget de la santé.

91% des Françaises et des Français* estiment que l’État doit soutenir plus amplement les hôpitaux publics. Et pour cause, depuis des semaines, les hôpitaux français sont saturés et sous-​tension, dans une situation plus que critique, faisant au mieux pour répondre à la crise du Covid-​19 : manque de lits, pénurie de masques, équipes en sous-​effectifs…

Mais cette situation est loin d’être nouvelle : depuis des décennies, les gouvernements se succèdent pour procéder à son démantèlement méthodique et systématique. En 15 ans, ce sont plus de 69 000 lits qui ont été supprimés. Quelques semaines à peine avant la crise sanitaire, on assistait encore à la plus longue grève hospitalière jamais vue en France pour dénoncer, auprès d’un gouvernement sourd, les conditions de travail précaires et intenables.

Ce mercredi 15 avril 2020, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé des mesures d’urgence : prime de 1 500€ pour les soignant·es les plus exposé·es, une prime de 500€ pour les autres, et une revalorisation des heures supplémentaires. Malheureusement, c’est loin d’être assez. A un problème systémique et permanent, le Premier ministre apporte des réponses anecdotiques et ponctuelles.

La crise que nous traversons met en lumière les dysfonctionnements, certes. Mais elle révèle également notre solidarité et notre soutien sans faille pour nos hôpitaux. Tous les soirs, à 20h, des dizaines de milliers de Français·es continuent d’applaudir les aides soignant·es, infirmier·es, externes, internes, médecins… Nous pouvons aller beaucoup plus loin. Nous devons exiger des mesures fortes et pérennes pour sauver nos hôpitaux. C’est possible. En Argentine par exemple, les parlementaires de la majorité préparent un impôt exceptionnel pour les grandes fortunes du pays afin de financer les hôpitaux.

Alors demandons au gouvernement. Maintenant.

*Selon un sondage Viavoice pour Libération.

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion

🔴 Campagnes en cours

🔥 Nos projets

🏆 Dernières victoires

📍 Campagnes locales