606 personnes sont mortes dans les Ehpad du groupe Korian des suites du Covid-​19. Une mortalité plus de deux fois plus élevée que la moyenne des autres maisons de retraites.

Plusieurs familles de victimes expliquent aujourd’hui qu’elles n’ont pas été informées que des cas de Covid-​19 avaient été détectés, et que des contaminations ont même été dissimulés.

Aujourd’hui, le groupe côté en bourse qui contrôle près de 300 Ehpad en France, menace et intimide les familles qui demandent justice. Au moins deux familles ont reçu des mises en demeure de la part du cabinet d’avocats de l’établissement de Clamart, leur intimant d’arrêter de commenter publiquement l’affaire.

Une plainte en diffamation a aussi été déposée par Korian contre un article de Libération qui pointait du doigt des dysfonctionnements.

En 2019, un rapport avait déjà pointé de graves manquements aux règles d’hygiène suite à la mort de 5 résidents des conséquences d’une intoxication alimentaire.


Sources

Médiapart « Ehpad : le groupe Korian fait pression sur des familles de résidents décédés »
Libération « Dans les Ehpad Korian, « engloutis par la vague » du Covid-​19 »

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion

🔴 Campagnes en cours

🔥 Nos projets

🏆 Dernières victoires

📍 Campagnes locales