Nous demandons à Mme Hidalgo, maire de Paris, de s’engager à réduire le trafic routier de moitié. Les deux millions de déplacements quotidiens en véhicules motorisés dans Paris sont sources de nuisances pour celles et ceux qui y vivent ou travaillent.

Moins de trafic = une meilleure santé pour tous et toutes.
À Paris, il y a proportionnellement deux fois plus de cas d’asthme infantile dûs à la pollution routière que la moyenne nationale.
Faites passer la santé des enfants avant la voiture !

Moins de trafic = moins de stress.
Chez plus de 50 % des Parisien.ne.s, la circulation génère une nuisance sonore supérieure à 60 db, cause de fatigue chronique.
Faites passer la qualité de vie et de sommeil avant le trafic routier ! 

Moins de trafic = plus de sécurité.
Chaque mois à Paris, les voitures et les motos blessent 500 personnes et en tuent 3.
Permettez aux enfants d’aller à l’école à pied ou en vélo, en toute sécurité ! 

Moins de trafic = moins de CO2.
Chaque déplacement en voiture à Paris envoie près de 2 kg de CO2 dans l’atmosphère, soit 50 fois plus qu’un déplacement en transport collectif.
Nos enfants ont droit à une planète vivable !

Moins de trafic = plus d’espace.
Les voitures et les motos, qui n’assurent qu’un déplacement sur six, occupent la moitié de l’espace public à Paris.
Libérez de la place pour les enfants, les piétons et les cyclistes ! 


Sources

Pour savoir plus sur La Rue est à Nous

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion