🔥Mise Ă  jour le 18 janvier Ă  23h30 : Taha Bouhafs a Ă©tĂ© libĂ©rĂ© mais son tĂ©lĂ©phone est toujours sous scellĂ©.


Le journaliste Taha Bouhafs a été interpellé et placé en garde à vue vendredi 17 janvier. Il a été déféré devant le parquet. Il n’a pas pu s’entretenir correctement avec son avocat pendant la garde à vue.

Il a été libéré après 24h, mais son téléphone demandons est toujours sous scellé.

Plus tôt dans la soirée du vendredi 17, le journaliste avait publié une vidéo montrant Emmanuel Macron au Théâtre des Bouffes du Nord, et faisait état d’un rassemblement en cours devant le théâtre pour contester la politique du gouvernement et la réforme des retraites.

Emmanuel Macron à été exfiltré par son service d’ordre. Sur ordre de l’Élysée, Taha Bouhafs a ensuite été empêché de quitter les lieux par le GSPR, en charge de la sécurité du Président.

Contrairement Ă  ce qu’affirme l’ÉlysĂ©e, repris par de nombreux mĂ©dias, Taha Bouhafs n’a pas « rĂ©vĂ©lĂ© Â» la prĂ©sence d’Emmanuel Macron au Théâtre. L’information avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© publiĂ©e plus de 12 minutes avant par plusieurs autres comptes sur Twitter.

Par ailleurs, il est fréquent que des journalistes témoignent de la présence du Président de la République à un événement culturel pendant une période politique tendue, sans qu’il n’aient jamais été inquiété pour ça.

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion

đź”´ Campagnes en cours

🔥 Nos projets

🏆 Dernières victoires

đź“Ť Campagnes locales