Candidats et candidates à l’élection présidentielle, 

C’est à nouveau avec effroi que nous avons appris qu’une jeune femme de 25 ans a été tuée par une chasseuse alors qu’elle se promenait en forêt. Elle avait un nom : Mélodie Cauffet. Comme des centaines de personnes par an, Mélodie a été victime du manque de réglementation sur la chasse en France. Aujourd’hui, des millions de personnes risquent leur vie et celle de leur entourage pendant les périodes de chasse.

Homicides, balles perdues, agressions, animaux domestiques tués, malgré ces drames qui se répètent par centaine chaque année, aucune réforme sur la chasse n’a été mise en place pour assurer la sécurité des riverains. Pire encore, une majorité d’entre vous semble encore vouloir défendre ce loisir mortel. 

Le lobby de la chasse, mené par la Fédération nationale de la chasse (FNC) est un lobby puissant mais qui représente les intérêts d’à peine 2% de la population. Leur influence sur le gouvernement et le manque d’action politique ont conduit la France à être le pays d’Europe avec le plus d’accidents de chasse et également le seul pays à autoriser la chasse tous les jours de la semaine. 

Pourtant, nous sommes 84 % à penser que la chasse est une pratique dangereuse qui doit être mieux encadrée. Aujourd’hui, notre environnement est confisqué par une minorité de personnes et nous ne pouvons plus nous promener sans avoir la peur au ventre. Pour pouvoir profiter de nos bois et de nos forêts nous demandons l’interdiction de la chasse le week-​end et les vacances scolaires. 

Le 22 mars vous serez interrogés par la Fédération nationale de la chasse pour exposer votre engagement sur la pratique de la chasse. En tant que futur Président de tous les français, nous vous demandons de faire passer l’intérêt général avant les intérêts d’une minorité qui menace notre quotidien. 

Ce que pensent les Français de la chasse 

Quelques chiffres sur la chasse en France 

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion