Les grandes chaînes de fast-​food utilisent des millions de pailles en plastique tous les jours. Utilisées quelques secondes puis jetées, beaucoup finissent par polluer nos océans.

Cela cause de sérieux dommages aux animaux marins. Les pailles se coincent dans les narines des tortues, se logent dans l’estomac des oiseaux de mer et se retrouvent dans notre chaîne alimentaire après avoir été ingérées par les poissons.

Rien qu’en France, l’industrie du fast-​food utilise et jette chaque année 3,2 milliards de pailles. Mises bout à bout, cela représente 100 fois le tour de la France métropolitaine, chaque année.

Mais c’est peut-​être en train de changer. En mars dernier, grace à la mobilisation de nos camarades de 38degrees et SumofUs, McDonalds a déjà banni les pailles en plastique de ses restaurants au Royaume-​Uni. Début juin, ils ont fait la même annonce pour la France.

Si McDonalds le fait, alors tout le monde peut le faire. Demandons à son principal concurrent, Burger King, désormais propriétaire de toutes les enseignes Quick, de prendre le même engagement !

Cette mesure n’est pas anodine : près d’1,7 millions de Français se restaurent chaque jour chez McDonald’s en France. Hier matin, Nicolas Hulot a justement présenté les détails d’une nouvelle loi contre le plastique, qui préconise notamment l’interdiction des pailles. Ne perdons pas de temps, et transformons dès maintenant notre manière de consommer.