83 595 morts en France. Plus de 500 000 en Europe. Dans le monde, ce sont plus de 2 400 000 qui ont perdu la vie à cause du virus. Plus vite nous vaccinerons la planète, plus tôt nous sortirons de cette épreuve. Et personne ne sera protégé si toute la planète ne l’est pas.

Pour sortir de cette pandémie, un maximum de pays doit pouvoir produire ses propres vaccins, pour tout le monde, à un prix abordable. L’Inde, la Chine, l’Afrique du Sud, la Thaïlande ou encore la Malaisie, en ont les moyens. Mais les pays riches, dont le nôtre, ne veulent pas les y autoriser !

Alors que 43 millions d’Américain.e.s ont bénéficié d’au moins une dose d’un des 10 vaccins disponibles, aucun pays d’Afrique sub-​saharienne (hors Afrique du Sud) n’a encore commencé à vacciner.

Les grands industriels pharmaceutiques, tels AstraZeneca, refusent de lever les brevets sur les vaccins contre le Covid — 19. Pour leurs propres intérêts financiers, ils mettent en péril la vie de millions de personnes. Seuls nos chefs d’Etat et de gouvernements peuvent les y contraindre, ils en ont le pouvoir en cas de risque de santé publique.

Et nous pouvons agir. Aujourd’hui et demain, les chefs d’États de l’Union Européenne se réunissent. C’est le moment de mettre la pression sur Emmanuel Macron pour qu’il demande à ses homologues européens de rendre les vaccins et les traitements contre le COVID-​19 accessibles à tous·tes.

Argentine, Chine, Indonésie, Colombie, Turquie, Ukraine… Plus de 120 pays le demandent. Il nous reste quelques heures pour faire monter la pression sur Emmanuel Macron, faire basculer l’UE et permettre à des millions de personnes qui le souhaitent de se faire vacciner !

L’UE doit :

  1. soutenir la proposition des pays en développement, initiée par l’Inde et l’Afrique du sud à l’OMC, que soient levés tous les brevets sur les vaccins et les traitements Covid jusqu’à la fin de la pandémie.
  2. favoriser la production des vaccins et des traitements accessibles à tous, partout et aussi vite que possible, en mobilisant les moyens et l’expertise dont elle dispose dans les pays qui le peuvent.

On compte sur vous pour faire monter la pression sur Emmanuel Macron. Signez maintenant la pétition.

~ ~ le mouvement

135 260 membres pour défendre le bien commun, faire pression sur les décideurs, et gagner des batailles dans la loi et l'opinion